Discours du père Pedro lors de la visite du Pape en septembre 2019

Vous pouvez aussi voir des vidéos sur le voyage du Saint Père dans notre rubrique actualité-reportages.

« Saint Père, quelle joie de vous recevoir le jour de la fête de la Vierge Marie, ici à Akamasoa, le lieu où Dieu a bien voulu, par la force de l’Évangile, relever des milliers de familles démunies avec ces enfants rejetés par la société.


Ici, c’était un lieu d’exclusion, de souffrance, de violence et de mort.
Après 30 ans, la Divine Providence a créé une oasis d’espérance où les enfants ont retrouvé leur dignité, les jeunes repris le chemin de l’école, les parents se sont mis à travailler pour préparer un avenir à leurs enfants.
L’extrême pauvreté dans ce lieu, nous l’avons éradiquée par la foi, le travail, la scolarisation, par le respect mutuel et la discipline. Ici, tout le monde travaille
!

En toute humilité, nous avons fait confiance aux pauvres afin qu’ils puissent se relever et cette confiance les a mis en chemin vers une libération communautaire qui dure jusqu’aujourd’hui.
Nous avons démontré à Akamasoa que la pauvreté n’est pas une fatalité, mais elle a été créée par l’absence de sensibilité sociale des dirigeants qui ont oublié et tourné le dos à leur peuple qui les a élus.
Ce lieu d’exclusion est devenu aujourd’hui un lieu de communion de frères, sœurs du monde entier qui participent à l’Eucharistie, le dimanche, avec le peuple d’Akamasoa.

Saint Père, votre présence aujourd’hui, dans ce lieu que Dieu a transformé en un lieu de fraternité et de partage, c’est une grâce, une bénédiction qui nous fera redoubler de courage pour continuer ce combat contre la pauvreté qui tue l’âme et lutter encore plus fort contre toutes injustices faites aux enfants, aux femmes, aux personnes âgées abandonnées.


Merci Cher Père de visiter notre village où Dieu a tant aimé les pauvres, qui les a libérés de l’esclavage où chacun vivait pour soi. La joie des enfants et des jeunes ici présents manifeste notre grand bonheur de vous accueillir à Akamasoa.

Merci de tout cœur Saint Père ! »

Related Post